Color
Newsletter 01/2018

Newsletter 01/2018

Excursion «la fraye de l’ombre» le 14 avril à Villars-sur-Glâne

Après une année de pause, nous organisons à nouveau l'excursion sur la fraie des ombres, cette année en coopération avec le Service des forêts et de la faune du canton de Fribourg. L'événement aura lieu le samedi 14 avril à Villars-sur-Glâne.

La matinée sera constituée de deux conférences, la première sur la biologie, la diversité et les menaces pesant sur l’ombre en Suisse, par Sébastien Nusslé du FIBER. La seconde sur la protection de l’ombre dans le canton de Fribourg, par Sébastien Lauper du canton de Fribourg. Après le repas de midi, nous irons observer les frayères et la fraie de l’ombre depuis le pont historique de Sainte Apolline sur la Glâne.


La participation est gratuite, le repas est à vos frais, la date limite d'inscription est le premier avril. Plus d'informations sur le programme et l'inscription dans le flyer [...].

Pour les germanophones, la même sortie sera organisée au Liechtenstein le 17 mars, voir informations ici […]

Aeschenhochzeit2018

Atelier: «L'écologie des jeunes truites» le 26 Mai

Pour la seconde année consécutive, nous proposons notre nouvel atelier sur l’écologie des jeunes truites. Cet atelier fait suite à notre atelier de décembre sur la fraie de la truite et l’identification des frayères. Il aura lieu ce printemps à Lucerne (en allemand) et cet automne en français.

L’atelier sera dirigé par Armin Peter (Peter FischConsulting) et Samuel Gründler (SFV) qui présenteront la biologie, les habitats, et les menaces pesant sur les jeunes truites. Durant l’après-midi nous irons explorer les habitats des jeunes truites dans deux rivières du canton de Lucerne afin d’identifier les besoins de ces jeunes poissons.

Merci de vous inscrire avant le 15 mai pour la version germanophone.

Par e-mail (fiber@eawag.ch) ou téléphone (058 765 21 46).

Téléchargez le flyer ici […]

  Flyer Forellen Cover

Les pêcheurs et les scientifiques ont tout à gagner à collaborer

De nombreuses avancées scientifiques se sont faites grâce à la collaboration entre des institutions scientifiques et des personnalités publiques, particulièrement en biologie de la conservation. Non seulement grâce à des personnes comme Charles Darwin, un amateur autofinancé, mais également des gens comme Paul Steinmann, un enseignant de biologie à Aarau, à qui l’on doit la première étude globale des écotypes de corégones de Suisse. Il a constitué une collection qui fait encore référence pour la diversité de ce groupe spécifique avant les années 50 et les grandes eutrophisations de nos lacs.

Robert Arlinghaus, un des invités de notre séminaire Fiber du 24 février, est un spécialiste de cette collaboration entre le public et les institutions scientifique, que l’on nomme « Citizen science » dans le langage académique. En collaboration avec six sociétés de pêche en Allemagne – qui ont participé à la mise en place et à l’évaluation du projet – il a conduit une expérience à grande échelle sur le repeuplement dans 24 plans d’eau (plus d’information ici: www.ifishman.de et www.besatz-fisch.de). Si son premier intérêt était de tester l’efficacité de ces mesures, il s’est également intéressé aux effets sociaux de ce genre d’expérience scientifique participative sur les pêcheurs et pêcheuses impliqués.

Il a ainsi démontré que non seulement les participants en apprenaient plus sur la gestion de la pêche qu’en suivant des cours frontaux, mais qu’ils étaient également plus facilement convaincus de participer à une gestion écologique des cours d’eau s’ils sont impliqués dans le projet scientifique préalable. Son étude montre l’importance d’impliquer toutes les parties prenantes dans des projets de recherche appliquée, non seulement pour le bénéfice de la recherche, mais également pour les pêcheurs et pêcheuse, et finalement les populations piscicoles.

Plus d’informations ici (en allemand et anglais) […]

Cliquez ici pour la publication scientifique (en anglais) [...]

L'anguille est le poisson de l'année 2018

Elle fascine, elle dégoûte et elle est mystérieuse : l’anguille. Avec ce choix du « Poisson de l’année 2018 », la Fédération Suisse de Pêche FSP veut secouer l’opinion. Ce poisson est plus ancien que les êtres humains, mais il est menacé d’extinction. L’anguille ne sera sauvée que si on libère ses anciennes voies de migration et que l’on protège ses populations.

Plus d'information sur le site de la FSP [...]

ou téléchargez le flyer du poisson de l'année [...]

Aal

Nouveau site web pour l’Agenda 21 pour l’eau

Logo Wasser Agenda 21   Le but d'Agenda 21 pour l’eau est de participer au développement du secteur de la gestion de l'eau en Suisse en favorisant le contact entre les différents acteurs. Pour atteindre son objectif d'échange, l'ensemble du site a été repensé pour être plus moderne, convivial et accessible depuis les smartphones et les tablettes.

Visitez leur nouveau site [...]

Events

Séminaire Fiber (24 février 2018)


Les inscriptions sont maintenant closes et nous vous remercions pour votre intérêt prononcé pour notre séminaire "des poissons et des pêcheurs" sur l'influence de la pêche récréative sur nos populations de poisson. Nous nous réjouissons de partager ce moment avec vous et de vous rencontrer samedi prochain à l'Hotel Arte d'Olten.


Toutes les informations sont dans notre flyer [...]


  Flyer Séminaire 2018

Publications

Dans le lit du Rhône

Le Rhône est corseté depuis 150 ans, histoire d’une domination de son cours par les Hommes. Mais le fleuve n’a pas dit son dernier mot! Suite à des inondations catastrophiques, un gigantesque chantier s’emploie à le revitaliser en un espace aux dimensions plus généreuses. Ce film engageant et poétique en compagnie d’habitants liés au destin du Rhône est un voyage qui invite à un questionnement universel sur nos relations à la nature et au territoire.

Bande-annonce et informations ici [...]

Le Rhone et le bois de Finges

© Michel Roggo - le Rhone et le bois de Finges

Les micropolluants dans les grands lacs

Micropollutants in large lakes   Les scientifiques, les régulateurs et le grand public sont de plus en plus conscients des produits chimiques présents dans les eaux de surface à travers le monde. Les produits agrochimiques, tels que les herbicides ou les insecticides, les produits pharmaceutiques et les cosmétiques peuvent être détectés à des concentrations faibles à moyennes dans les mers, les eaux souterraines et les rivières. Parmi les eaux douces, les lacs sont particulièrement préoccupants. Ces grands réservoirs sont utilisés comme sources de nourriture et d'eau potable, et servent également aux activités récréatives. Ce livre a pour but de présenter les dynamiques physiques, chimiques et écologiques des lacs de taille moyenne qui permettent de proposer des recommandations pour une gestion durable des lacs en matière de produits chimiques. Le Léman est utilisé comme étude de cas, mais les méthodologies et les outils développés peuvent être utiles pour la gestion de la qualité de l'eau des lacs en général.

Le livre peut se télécharger ici (en anglais) [...]

Contact

FIBER - Conseil pour la pêche
Eawag
Seestrasse 79
6047 Kastanienbaum
Suisse

Téléphone +41 58 765 2171
Fax +41 58 765 2162
Bureau SW-C02
fiber@eawag.ch

Soutien de:


 
eawag
 
bafu
 
sfv2